Intérêts et goûts personnels

L’histoire et la science sont mes deux grands champ d’intérêt par vocation, mais ce n’est pas tout!

J’ai deux manières d’appréhender mes intérêts généraux: (1) par l’information (2) par la relaxation.

(1) Certains de mes intérêts sont abordés dans l’optique de rassembler, trier et organiser un maximum d’informations sur un spectre étendu autour du sujet. Je peux être particulièrement perfectionniste quand un sujet me titille. Il y a en moi un collectionneur uniquement limité par l’espace et l’argent, je dois dire.

En sciences, je m’intéresse particulièrement aux sciences de l’espace (astronomie, astrophysique, astronautique), à la physique atomique, à la cartographie, à l’informatique, à la robotique et à la science des matériaux. J’essaie de me tenir au courant de ces domaines le mieux possible, mais le bouleversement y est si rapide hélas, je ne peut tout suivre.

Je suis au plus profond de ma nature un lecteur: donnez-moi quelque chose à lire et je ne serai jamais ennuyé. Je dois constamment gérer l’expansion inéluctable de ma bibliothèque. J’ai une facilité pour l’absorption d’information que je nourris en lisant toujours et encore plus.

Amazing_Stories_October_1926 - copie

Outre mes lectures historiques et scientifiques, je ne vous surprendrai pas en mentionnant ma passion pour la science-fiction et la fantaisie. Tout commence pour moi avec Douglas Adams et le Guide du Routard Galactique et Isaac Asimov (une vieille édition des Robots où j’ai appris à suivre Susan Calvin).

Mon approche est très «base de données»-esque. J’aime les descriptions, les chronologies, les cartes, la création d’un univers profond et complexe que je peux essayer de systématiser mentalement.

Par exemple, ma passion pour Star Wars ET Star Trek se traduit par une paquet de tableurs bourrés de références spatio-temporelles, de généalogies, de stratégies et de chronologies. Mon Tolkienisme prend la forme d’une chasse aux cartes géographiques effrénée. (Fonstad, yo!)

Je suis aussi un admirateur de l’automobile comme objet technique, ergonomique, socio-culturel et esthétique. D’où une collection de véhicules réduits dont j’essaie de pouvoir argumenter la validité de chaque élément. La mécanique, par contre, je laisse à d’autres.

———————————————————-

(2) Pour mes autres hobbys, j’ai tendance à les approcher comme des relaxants complets, à l’inverse de la première catégorie. ici, je me laisse aller à cesser de penser trop fort ou trop rationnellement.

Ma musique la plus viscérale est celle de mon enfance; étrangement, c’est la même musique que pour l’enfance de mon père: les Beatles, Pink Floyd, Bob Dylan, Leonard Cohen, les Stones, Melanie Safka, les Doors, Fleetwood Mac, les Yardbirds, Led Zeppelin, Roy Orbison, Hendrix, The Band…

Rajoutez à ça pêle-mêle Vivaldi, Mahler, Satie, Beethoven, Weird Al, John Williams, Susumu Hirasawa, U2, supercell, Lia, Yuki Kajiura…

(N’y cherchez pas de justification ou de raison, tout ce choix est purement instinctif. Étant moi-même doté (?) d’une absence absolue de capacité musicale, je ne suis qu’un récepteur. J’admire beaucoup les artisans, car je n’ai aucune prédisposition artistique.)

Étant le fils du fan numéro un de Duke Ellington en Estrie, j’ai été baigné dans le jazz depuis toujours. Pour moi, le jazz est la musique de relaxation et d’ambiance, du lâcher-prise total.

La caisse de vieux magazines «Pilote» dans le grenier m’a donné un goût profond pour la BD franco-belge, Tintin (J’en ai une tonne!), Astérix, Achille Talon, Enki Bilal, Jodorowsky, le Génie des Alpages…

Madworldposter

Mon approche du cinéma est simple: ou vous adaptez une ouvre ailleurs sur cette page, ou bien vous faites de la comédie. Je suis un fan fini des Marx Brothers, du Woody Allen comique, de Peter Sellers (Le Party, oh la la…), mais mon film fétiche reste C’est un Monde Fou, Fou, Fou, Fou, que je connais par cœur.

Plus récemment, je me suis mis au manga et à l’animation japonaise. Mon style favori est la tranche de vie rassérénante comme Hidamari Sketch ou la Science-Fiction comme Legend of the Galactic Heroes.

Mon sport est la randonnée, à pied ou à vélo. Je ne me déplace pas bien vite, mais une fois lancé, je n’arrête pas pour grand chose. Si possible, j’aime faire mon trajet de travail à bicyclette, c’est une petite fierté.

Je suis aussi un homme à chats. Quand je n’ai pas de félin à portée de flatte, j’admets une certaine mélancolie. Depuis mon plus jeune âge, ma famille a eu des chats, et en fait la même lignée de minous supérieurement excellents depuis que j’ai conscience.

Publicités